Fin de l’insurrection en Équateur : une sortie de crise durable ?  | MrMondialisation

Dimanche 13 octobre 2019, à 21h40, des coups de feu, chants et concerts de casseroles  retentissent dans les rues de Quito. Nouvelle insurrection ? Ou répression policière ? Non, cette fois-ci, ces bruits sont annonciateurs d’une bonne nouvelle : ces individus fêtent la suppression du décret 883 (mettant fin aux subventions sur le carburant) suite au soulèvement, lequel avait fait polémique au d’avoir généré un climat insurrectionnel puisqu’il promettait une forte augmentation du prix des carburants. Confronté à la pire crise de son mandat depuis 2017, le président Lenin Moreno a trouvé un accord avec la Confédération des Nationalités Indigènes de l’Equateur (CONAIE), après 12 jours de crise sans précédent. Jaime Vargas, président de la CONAIE, a alors annoncé l’arrêt de la grève en territoires indigènes. Mais...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de MrMondialisation