Galapagos : une flotte géante de 260 navires chinois ratisse l’océan | MrMondialisation

Le phénomène se répète désormais chaque année, à la même période. Une énorme flotte de pêche chinoise, composée de 260 navires, navigue en ce moment-même dans les eaux internationales au large de l’Amérique du Sud, entre la zone économique exclusive de l’Equateur et la réserve marine de l’archipel des Galapagos. Si les bateaux chinois ne sont pas pour l’heure en situation illégale, l’importance de la flotte fait peser un risque important sur l’écosystème marin local situé très loin du territoire Chinois. Les autorités équatoriennes gardent un œil attentif sur la situation, après l’arraisonnement en 2017 d’un navire chinois dont les cales contenaient 300 tonnes de poissons, dont de nombreuses espèces en voie d’extinction.

En 2013 déjà, une étude internationale publiée dans la revue scientifique...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de MrMondialisation