La cuisine, un vecteur de solidarité avec les personnes réfugiées | MrMondialisation

En organisant des ateliers de cuisine entre locaux et personnes réfugiées, l’association « Le RECHO » souhaite encourager échanges, rencontres et convivialité entre humains. La nourriture devient un moyen pour mieux comprendre l’autre et source de fraternité à une époque où les conflits, crises économiques et climatiques poussent de plus en plus de personnes sur la route. Prochaine étape pour l’équipe, Arras, dans le nord de la France.
C’est un « Food Truck » pas comme les autres : « Le RECHO » (REfuge, CHaleur, Optimisme), un camion itinérant à visée sociale, parcourt depuis 2016 les routes de France pour organiser des ateliers de cuisine solidaires entre personnes réfugiées et locaux. L’objectif est de développer le « vivre ensemble » grâce au « pouvoir fédérateur » de la cuisine. De quoi...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de MrMondialisation