Le débardage à cheval, ce métier qui disparaît au profit des machines (Reportage) | MrMondialisation

Déjà primé pour son sublime court-métrage « Une passion d’or et de feu » consacré au métier d’apiculteur, Sébastien Pins nous fait découvrir dans sa nouvelle réalisation, Traces, le métier de débardeur, aujourd’hui en voie de disparition. L’œuvre indépendante sera diffusée dans les prochains mois lors de festivals. Le réalisateur nous explique sa démarche.

Mr Mondialisation : La nature est au cœur de votre travail. Comment est née cette passion pour l’environnement que vous évoquez dans toutes vos réalisations ?
Sébastien Pins : Depuis mon enfance, la nature m’a toujours impressionné et, très vite, j’ai pris plaisir à photographier ce que j’y trouvais de plus beau. Ainsi j’ai pu découvrir que, par la photographie, j’arrivais à partager mes émotions les plus intimes à tous mes amis.
Au moment du...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de MrMondialisation