Le mythe du bioplastique : dernier piège du capitalisme vert ? | MrMondialisation

C’est souvent ce que nous avons au milieu du visage que nous voyons le moins. De plus en plus de gens se rendent compte de la sur-abondance du plastique dans notre quotidien. Il est apparu il y a moins d’un siècle pourtant. Sur le papier, les bioplastiques sont présentés par les industriels comme une alternative vitale à ce fléau. Mais en pratique, ces « technologies » multiples n’offrent pas vraiment les effets escomptés. Bioplastique, nouveau piège du capitalisme vert ?

Le plastique, un mal qui n’est plus à démontrer
On ne va pas y revenir. On sait que le plastique, quelle que soit la forme, ne se recycle qu’un nombre limité de fois, et qu’une partie est perdue à chaque cycle. Ainsi, sur une échelle de temps long, le plastique finit toujours sa course dans les incinérateurs, donc dans l’atmosphère sous forme de...

Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de MrMondialisation