FBI contre Apple: l'après-après-Snowden a commencé | Slate

Une loi vieille de 225 ans pourrait-elle contraindre Apple et Google à rétropédaler en matière de chiffrement des données sur les téléphones mobiles? La question a agité les spécialistes des technologies de confidentialité fin novembre, après que le Wall Street Journal et Ars Technica ont fait état de deux affaires, à New York et en Californie, dans lesquelles le département de la Justice des États-Unis invoque l'«All Writs Act» –un texte voté pour la première fois en 1789, dans les premiers temps de l'indépendance– afin de contraindre des fabricants à apporter leur concours aux enquêteurs pour déverrouiller des smartphones. Dans le cas californien, Apple est nommément citée. Tel que le décrit l'Electronic Frontier Foundation, l'organisation américaine de défense des libertés sur Internet,...

Source : Slate
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de Slate