Huawei perd sa licence Android et des contrats (Intel, Qualcomm…) | worldissmall

Google, Intel, Qualcomm et Broadcom rompent peu à peu leurs contrats avec Huawei. En cause : le décret promulgué par le président américain Donald Trump qui interdit les entreprises américaines de commercer avec le géant chinois de la télécommunication.
C’est un tremblement de terre pour Huawei. Suite à l’annonce par Google de l’annulation de la licence Android de la firme chinoise, c’est au tour des fournisseurs de modems Intel, Qualcomm et Broadcom de mettre fin à leurs relations avec Huawei et Honor. La Maison Blanche, qui accuse les sous-traitants mandarins d’Apple de mettre en péril la sécurité nationale américaine, a publié un décret empêchant les sociétés américaines de se fournir en Chine. 

Les conséquences de la guerre économique entre Washington et Pékin sont lourdes pour le fabricant de...

Source : worldissmall
Pour accéder à l'article complet, cliquer sur le bouton ci-dessous

Lire l'article complet >>>

5 derniers articles de iTrackr

5 derniers articles de worldissmall